Capturados 3 responsables del secuestro del padre del alcalde de Guaca, Santander

Les personnes capturées feraient partie des réseaux de soutien terrorisme du groupe armé organisé GAO, Eln. Au moment de leur capture, les soldats ont trouvé des éléments de guerre, des accessoires militaires, des moyens de communication et de l'argent.

 

Des troupes du Gaula militaire (Groupe anti-enlèvement et extorsion) de Santander de la cinquième Brigade de la deuxième Division de l'Armée nationale, dans le cadre d'un travail inter-agences avec le CTI (Corps Technique d’Investigations) et le soutien du bataillon du génie "Francisco José de Caldas", ont pu capturer trois individus qui seraient membres des réseaux de soutien au terrorisme du front "Efrain Pabón Pabón" du groupe armé organisé, GAO, Eln, qui auraient participés dans l'enlèvement du Père du maire de la municipalité de Guaca, en Santander, en juin dernier.

 

Les arrestations ont été effectuées dans la municipalité de Berlin, dans la municipalité de Tona, en Santander, où, grâce au travail de suivi effectué par l'Unité de renseignement du Gaula de Santander, avec le soutien du bataillon de renseignement militaire n ° 2, ils ont trouvé alias "Marino", "Silvo" et "Tiro Loco", qui effrayaient les habitants des municipalités en question.

 

Les individus avaient également avec eux un fusil Steyr Austria de calibre 7.62, un revolver Smith & Wesson de calibre 38, un pistolet de calibre 22, Un fusil Smith & Wesson de charge multiple de calibre 16, un fusil d’assaut long fabrication rudimentaire calibre 16, des magasins et des cartouches pour eux. En outre, des uniformes noirs de type militaire, des écharpes, 15 téléphones cellulaires, 17 cartes SIM, environ quatre millions de pesos en espèces et des patches faisant allusion au front de guerre de L'est de GAO Eln.

 

Les personnes arrêtées ont été mises sous la garde vue des autorités judiciaires et seront jugées comme responsables des crimes d'extorsion, d'entente en vue de commettre des crimes à des fins d'extorsion et d'enlèvement à des fins d'extorsion.

 

Source: Cinquième Brigade De L'Armée Nationale

0 Commentaires
Monday, December 2, 2019 By merybra