Norte de Santander. Grâce aux opérations militaires constantes conduites dans la municipalité de La Laguna, dans la municipalité de Convención, dans le département de Norte de Santander, il a été possible de capturer en flagrant délit un individu connu sous le nom “Carreño”, chef présumé de milice du groupe armé organisé Front “Héctor” de l’Eln, qui avait en sa possession un pistolet de 9 mm, avec 15 cartouches et une grenade.

 

Alias "Carreño" avait un mandat d'arrêt en vigueur et il a été mis dans un établissement de détention par un juge de la municipalité D'Ocaña.

 

Les enquêtes indiquent que cette personne est le cerveau et l’exécuteur de l'attentat perpétré en 2015 contre un sous-officier qui soutenait la construction d'un parc pour enfants dans la municipalité de Convención, alors qu'il a été victime du déclenchtion d'une zone minée avec des engins explosifs improvisés. Dans ce fait malheureux, qui a été répudié par le pays, le militaire perde ses jambes en sauvegardant la bonne condition physique des mineurs d’âges et du personnel civil qui était dans le secteur aidant à la construction.

 

De même, le casier judiciaire d'alias “Carreño” lui donne de la responsabilité dans l'attaque à l'explosif du 28 février 2018 contre les troupes qui se trouvaient à la base militaire de La Esmeralda dans la municipalité de Convención, au cours de laquelle un soldat est mort.

 

Source: Armée Nationale.

0 Commentaires
Friday, January 11, 2019 By catadel