1.Lors du déclenchement de l'engin explosif, des soldats José Tirson Mosquera Hurtado, Iván Dario Luna Loaiza et Jesús Manuel Lozano Ortiz ont été tués. En outre, un civil du groupe d'éradication manuelle a été blessé et deux sous-officiers, quatre soldats et six civils ont été frappés par des ondes de choc.

 

2.Ce crime contre les forces de sécurité aurait été perpétré par les mafias du trafic de drogues et le groupe armé organisé résiduel (GAO-R) “Oliver Sinisterra”, responsable de l'installation de la charge explosive de forte puissance destructrice dans des terrains des plantations à usage illicite, afin d'causer des pertes au processus d'éradication.

 

3.Pendant les travaux d'éradication manuelle des plantations illicites dans tout le pays, jusqu'à présent en 2019, on a perdu quatre membres des forces de sécurité et douze autres ont été blessés, un civil est mort et onze autres ont été blessés. Tous ont été victimes des engins explosifs placés par les groupes terroristes dans les plantations illicites.

 

C'est le danger qui menace quotidiennement aux unités des forces de sécurité et les groupes de civils qui réalisent à l'éradication manuelle des plantations illicites en Colombie afin d'éliminer la matière première du trafic de drogues.

 

4. La Force opérationnelle Hercules rejette cette action terroriste et envoie ses plus sincères condoléances aux familles et amis des héros victimes des actions criminelles des groupes terroristes liés au trafic de drogue.

 

 

Source: Force opérationnelle Hercules

0 Commentaires
Saturday, March 23, 2019 By Anonyme (non vérifié)