Conferencia de Ejércitos Americanos resaltó apoyos realizado por los ejércitos en pandemia covid-19

L'objectif de la vidéoconférence était de réorienter les activités pour faire face aux activités des objectifs du cycle XXXIV de la Conférence des armées américaines, qui se tient deux fois par an.

 

Au milieu d'une conférence, à travers des moyens virtuels, le major général Eduardo Enrique Zapateiro Altamiranda, commandant de L'Armée Nationale de Colombie, a participé à la vidéoconférence des commandants des armées américaines, convoquée par la Conférence des Armées Américaines (CEA), dans laquelle on a partagé avec les commandants des armées du continent, l'expérience de l’armée colombienne pour faire face à la pandémie du covid-19.

 

17 commandants de l’armée de pays tels que le Brésil, Le Canada, Le Chili, La Colombie, El Salvador, l’Espagne, le Guatemala, Le Honduras, La Jamaïque, le Mexique, Le Nicaragua, Le Pérou, la République Dominicaine et l’Uruguay se sont mis au courant de certaines des activités entreprises dans le cadre de l’opération San Roque, avec laquelle les militaires ont mis au service des Colombiens toutes leurs ressources pour faire face à la situation sanitaire en Colombie.

 

À cette réunion périodique, présidée par le Général de brigade Agustin Humberto Cejas, chef de L'état-major général de L'armée Argentine, qui occupe à son tour le poste de Président du cycle actuel CEA ; de même, les pays membres du Conseil interaméricain de défense ont également participé.

 

Chacun des commandants qui font partie de la Conférence des armées américaines a partagé leurs expériences et les leçons apprises, arrivant ainsi à des clarifications concernant covid-19, qui a été qualifié comme un défi de nature mondiale qui nécessite la participation active des armées. Il est pertinent de conduire une réponse conjointe à cet ennemi commun.

 

Le général de division Eduardo Enrique Zapateiro Altamiranda, commandant de l'Armée Nationale, a partagé avec les participants les mesures prises par l’armée dans L'opération San Roque, dans ses quatre lignes d'effort: préserver la bonne condition physique de la Force, maintenir la capacité opérationnelle,  déroulement  d’opérations, ainsi que l'assistance aux autorités civiles et les secours humanitaires aux habitants.

 

Depuis plus d'un demi-siècle depuis sa fondation, la CEA a favorisé l'intégration des armées du continent, et a traité des questions d'intérêt commun dans un contexte de sécurité et de défense de l'hémisphère. La Colombie est l'un de ses pays fondateurs par L'intermédiaire de L'Armée nationale et a joué un rôle clé dans des activités dans le cadre de la CEA, ayant accueilli le Secrétariat exécutif Permanent à deux occasions (la plus récente du XXXI cycle, en 2014 et 2015), accueillant différentes activités de grande importance pour l'organisation.

 

Source: Agence Nationale De Presse De L'Armée

0 Commentaires
Thursday, June 11, 2020 By merybra