logo Ministerio de Defensa Nacional

* Alias 'Gallero' était membre de la Direction Nationale de L'ELN et coordinateur du Front de Guerre ‘Darío Ramírez Castro' avec influence dans les départements D'Antioquia, Bolivar et Santander.

 

* Il dirigeait actuellement le commandement Central de ce groupe armé organisé, coordonnant et planifiant des opérations terroristes.

 

* La mort de L'Alias 'Gallero' a un impact sur la ligne de Commandement stratégique du GAO - ELN.

 

Dans le cadre de l'opération militaire de force contre le groupe armé organisé ELN dans le sud de Bolivar, conduite jeudi dernier par les forces militaires colombiennes, en coordination avec la Police nationale et avec le soutien du Bureau du Procureur général, il a été déterminé que parmi les 5 morts rapportés au cours de cette opération militaire figure alias "Gallero", membre de la Direction Nationale de L'ELN et délégué par le commandement Central pour le front de guerre Darío Ramírez Castro.

 

Alias "Gallero" ou "El Costeño" avait été dans l'organisation terroriste pendant environ 33 ans. En 1997, il faisait partie de la sécurité d'alias "Gabino", membre du Commandement Central de cette Organisation armée illégale; en 2004, il a été meneur du front "Martires de Santa Rosa" dans le sud de Bolivar; en 2005, il a été capturé par les autorités et envoyé à la prison de San Isidro à Popayan, un centre de détention d'où il s'est enfui en 2015; et en 2016, il a été meneur de la structure Manuel Vásquez Castaño du front de guerre sud-ouest du GAO ELN.

 

En tant que membre de la Direction Nationale de L'ELN, il a dirigé l'action criminelle du front de guerre ‘Darío Ramírez Castro'; de même, il a participé à la planification et à l'approbation d'attaques terroristes dans tout le pays, comme celle perpétrée en 2019 contre les installations de L'école de cadets de la Police ‘General Francisco de Paula Santander', où 22 étudiants sont morts.

 

Cette personne a reçu des ordres d’alias "Antonio Garcia", deuxième meneur de L'ELN, afin de donner au commandement Central des directives pour l'exécution d'actions terroristes. En outre, il a coordonné le recrutement de mineurs d’âge et était cherchait avec un mandat d'arrêt pour enlèvement délivré par le Bureau du procureur du District de Bucaramanga; il a également des procédures judiciaires pour association de malfaiteurs, homicide aggravé, rébellion, port illégal d'armes à feu et évasion de prisonniers.

 

La mort d'alias "Gallero" cause des pertes à la Coordination de la structure de commandement de la Direction Nationale de l'ELN, affaiblissant sa composante pseudo - politique et armée, ainsi que l'obtention de ressources par des activités illégales résultant du trafic de drogue et de l'extraction illégale de gisements miniers.

 

De même, le commandement et le contrôle du front de guerre "Darío Ramírez Castro" du GAO ELN sont directement touchés et ses intentions terroristes contre les civils, la Force publique et les actifs stratégiques de la nation en Antioquia, au sud de Bolivar et Santander.

0 Commentaires
Saturday, May 16, 2020 By merybra