Les troupes de la marine colombienne, dans le cadre d'opérations conjointes avec l'armée et coordonnées avec la police, ont pu trouver et détruire un gigantesque laboratoire utilisé pour la production de chlorhydrate de cocaïne dans la municipalité de Puerto Asís, dans le Département de Putumayo.

 

Le laboratoire était constitué de cinq structures en bois de différentes dimensions et contenait 473 kilogrammes de chlorhydrate de cocaïne, 1 492 gallons de précurseurs liquides comprenant 35 gallons d'acide chlorhydrique, 220 gallons d'essence préparée, 720 gallons de solvant et 517 gallons d'acétone.

 

De même, 607 kilogrammes d'précurseurs solides ont été trouvés, soit 175 kilogrammes de bisulfite de sodium, 350 kilogrammes de chlorure de calcium, 32 kilogrammes de permanganate et 50 kilogrammes de soude caustique.

 

En outre, les troupes ont  aussi trouvé des différents outils pour la fabrication d'alcaloïdes comme des Martiens (tours de distillation rudimentaires), un compresseur, une pompe électrique, un générateur électricité, moulage, un circuit électrique, des pièces, des emballages sous vide, une Presse hydraulique, 8 fours micro-ondes, 80 logos, 100 rouleaux de bande adhésive, 200 bourses plastiques grandes et 50 moyennes, 50 mètres de tuyaux galvanisés, entre autres matériaux utilisés pour la production d'alcaloïdes. Le laboratoire et les éléments trouvés ont été détruits sur la place pour empêcher toute nouvelle production illicite.

 

Le laboratoire avait un coût estimé de plus de trois milliards pesos colombiens et appartiendrait aux finances des groupes armés résiduels organisés de la structure 48.

 

Source: Marine Nationale

0 Commentaires
Wednesday, March 20, 2019 by merybra