Habría cobrado 40 millones de pesos producto de extorsiones bajo la modalidad tío-tío

L'Intelligence a été en mesure de trouver une femme et matérialiser le mandat d'arrêt pour le crime d'extorsion de fonds aggravé.

 

Katerin Yulieth Bedoya Flórez a été mise en résidence surveillé après sa capture par des unités du Gaula Militaire – Huila, de la neuvième Brigade et sa composante du CTI (Corps Technique d’Investigations), dans la municipalité de Virginia, dans le département de Risaralda. La femme avait un mandat d’arrêt pour le crime aggravé d'extorsion de fonds.

 

Bedoya Flórez, qui n'a pas accepté les accusations du Bureau de Procureur, selon les enquêtes préliminaires, a aidé à réclamer plusieurs sommes d'argent envoyées au moyen de virements apparemment par de victimes D'extorsion du type oncle-oncle (à travers téléphone le extorqueur se fait passer par un neveu en problèmes et demande de l’argent).

 

La capture est le résultat d'un travail de renseignement qui a conduit à la découverte de la femme, qui le 2 octobre 2019 a recu pour la dernière fois 600 000 mille pesos à la suite de l'extorsion d'un citoyen du département de Huila.

 

Selon le travail d'enquête, lors de son cassier criminel, la femme a pu effectuer la opération de collecter de l'argent à la suite de l'extorsion de plusieurs victimes, obtenant 40 millions de pesos.

 

Il est important de noter que la femme fera l’objet six autres accusations pour la même infraction.

 

Source: neuvième Brigade de l'Armée Nationale

0 Commentaires
Tuesday, February 4, 2020 By merybra