En ofensiva del Ejército en el Bajo Cauca se da contundente golpe a Los Caparros

En conformité avec la politique de la coexistence et de la sécurité des citoyens, les troupes de l'Armée Nationale agissent en défense des civils dans la sous-région du Cauca inferieur dans le département d’Antioquia.

 

Au cours des opérations militaires, les troupes de l'Armée Nationale, en collaboration avec La Force Aérienne Colombienne, La Marine Nationale, avec le soutien de la police, le Bureau du Procureur général, et en réponse aux alertes précoces 028 de 2018 et 009 et 020 de 2019, grâce aux informations fournies par le réseau de Participation civique, au cours des dernières heures, il y a eu des forts combats dans la zone rurale de Cáceres et Tarazá, dans le département d’Antioquia, entraînant la mort d'un membre du groupe armé organisé, GAO, Los Caparros, la capture des trois individus de ce même groupe et la découverte d’éléments de guerre et d’accessoires militaires.

 

La première opération a eu lieu dans le hameau El Porvenir dans la municipalité de Tarazá, Antioquia. Les troupes de l'armée sont venues à cet endroit, on a engagé de combats contre  le groupe armé organisé Los Caparros. Ainsi, il a été possible de neutraliser une opération criminelle contre des civils vivant dans la région, un membre de la structure criminelle est mort au cours d'opérations militaires. D'autre part, on a trouvé cinq fusils avec les magasins, un pistolet, quatre grenades et des accessoires militaires et des éléments de communication.

 

Dans la deuxième opération militaire effectuée dans le hameau Isla Amargura, à Cáceres, Antioquia, les troupes de L'armée ont pu capturer alias « El Paisa » ou « Pepe », un chef militaire des Caparros dans cette région. Il était en charge de l'extorsion, des enlèvements et d'assassinats ciblés. Cet individu aurait tué une personne à Guarumo, Cáceres, le 27 décembre 2019.

 

Avec alias el Paisa ou Pepe, deux autres criminels ont été capturés et mis sous la garde vue des autorités pour être jugés, et au cours de l'opération trois fusils, un pistolet, une grenade, 13 magasins et plus de 600 cartouches ont été trouvés.

 

La semaine dernière, à partir du 21 janvier, les Forces militaires et la Police ont frappé d'une manière énergique les groupes armés illégaux qui commettent des crimes dans le Bajo Cauca région. On a rapporté 10 captures, 3 redditions à la justice, un enfant mineur d’âge récupéré, un délinquant mort, ainsi que la découverte de 12 fusils, 7 armes de poing, et des éléments et des accessoires militaires.

 

Source: Armée Nationale

0 Commentaires
Tuesday, January 28, 2020 By merybra