A travers le travail de renseignement et grâce à la campagne de prévention "Je ne paie pas, je dénonce" conduite par le groupe D'action unifiée pour la liberté personnelle dans le département de Norte de Santander, rattaché à la deuxième Division de L'Armée Nationale, en coordination avec le Corps technique D'enquête criminelle du Bureau du Procureur général de la Nation, on a capturé en flagrant délit, pour le crime d'extorsion, deux femmes vénézuéliennes, à la ville de Cucuta. Elles appartiendraient au groupe de la criminalité La Linea, au service du Groupe Armé Organisé Los Pelusos.

 

Les accusée ont été trouvées grâce à la dénonciation opportune des citoyens et un travail de renseignement militaire de deux mois, qui a montré qu'elles collecteraient de l'argent de l'extorsion contre des commerçants, marchands et transporteurs à la ville capitale du département, en particulier dans les quartiers El Salado et El Escobal, où elles ont été arrêtées.

 

C'est un coup dur pour ce groupe illégal, qui intimide la communauté à travers des crimes qui violent la liberté personnelle et l'homicide. Cette structure serait responsable de multiples homicides perpétrés à la ville frontière. Parmi ses opérations illégales les plus récentes sont celles conduites dans le quartier Torcoroma en février dernier, où quatre personnes ont été tuées.

 

Les détenues ont fini par être mis sous la garde vue des autorités et ont ensuite été transférées à  juge qui a déterminé qu'elles représentaient un danger pour la société, de sorte qu'elles devront faire face à leur procès en prison.

 

Le Gaula (Groupe anti-enlèvement et extorsion) militaire et la 30ème Brigade de l'Armée nationale continuent à effectuer un large déploiement dans cette zone du département afin de démanteler et d'arrêter les différents phénomènes de criminalité qui convergent dans le département de Norte de Santander, en particulier ceux qui portent atteinte à la liberté personnelle, et invitent donc le public à continuer de rapporter n’importe quelle situation à la ligne nationale gratuite 147.

 

Source: Gaula Militaire

0 Commentaires
Friday, March 15, 2019 By comando1