Dans le cadre du plan de la campagne du Bicentenaire “Héroes de la Libertad", les hommes de la trentième Brigade, en coordination avec le corps D'enquête de la criminalité organisée N5 de la Police Nationale, a découvert un dépôt clandestin, utilisé pour stocker des éléments de guerre.

 

Grace à l'information de d’intelligence obtenu par des hommes du Gaula (Groupe anti-enlèvement et extorsion) de Norte de Santander, avec le soutien du réseau de Participation civique, et en coordination avec des unités de la Police nationale, on est allé au hameau Caldalsia, de la municipalité de Sardinata, où les munitions qui appartenaient au groupe armé organisé “Pelusos”, étaient cachées.

 

Dans le site, le groupe “Elisenio Torres Villalba" du GAO "Pelusos", avait stocké 1550 cartouches de 7,62 mm, qui avaient été stockées progressivement, et qui étaient destinées à être utilisées dans des attaques contre la population civile, les biens stratégiques de la nation et les forces de sécurité, dans le département de Norte de Santander.

 

Les éléments de guerre ont été mis sous la garde vue de l'autorité, qui déterminera la provenance des munitions.

 

Jusqu'à présent dans l'année en cours, le groupe D'action unifiée, a réussi à sauver deux citoyens, capturer 42 personnes pour les crimes d'extorsion, enlèvement, complot pour commettre des crimes, et trafic de drogue. De même, on a découvert près de mille huit cents millions pesos.

 

La trentième Brigade, lance un appel à la communauté pour signaler à travers la ligne 147 tout fait suspect pour ainsi lutter contre les crimes d'enlèvement et d'extorsion.

0 Commentaires
Thursday, August 29, 2019 by manugar