Armada de Colombia intensifica sus operaciones en el Pacífico norte

La marine de Colombie, à travers la force navale du Pacifique continue de développer des opérations dans la zone rurale de la municipalité de Nuquí, département de Chocó, afin de protéger les communautés autochtones déplacées dans la municipalité de Tribugá à cause du meurtre d'un de ses membres, le dernier dimanche 5 de janvier.

 

Compte tenu de ce fait, la force navale du Pacifique a intensifié ses opérations, en installant dans la zone un poste de commandement du bataillon d’infanterie de Marine No 23, en plus de la disponibilité de navires, de troupes spécialisées et des aéronefs, pour renforcer la sécurité et consolider la présence du personnel maritime afin de protéger les droits des 129 personnes depalcées.

 

De même, des dialogues constants ont eu lieu avec le Bureau du maire Municipal et le Bureau du défenseur du peuple, qui ont été présents dans la région, afin de faire face aux menaces en temps voulu et répondre aux exigences des communautés pour garantir le rétablissement de leurs droits et les conditions de sécurité pour leur retour à Agua Blanca. C'est ainsi que le maire de Nuquí, Yefer Gamboa, avec le soutien de la Marine colombienne, a apporté une aide humanitaire aux 28 familles touchées.

 

De même, en coordination avec la Force Aérienne Colombienne, les survols ont été conduits dans la zone pour vérifier la situation sur le terrain et soutenir les troupes qui sont dans le secteur dans des opérations militaires.

 

Source: force navale du Pacifique

0 Commentaires
Wednesday, January 15, 2020 By merybra