Armada de Colombia incauta dos dragas presuntamente usadas para minería ilegal  

La marine colombienne a saisi deux dragues qui seraient utilisées pour l'exploitation minière illégale dans les eaux de la rivière Putumayo, près du hameau de San Agustín dans le département amazonien.

 

Une fois que les membres de la force navale du Sud sont arrivés aux lieux, les dragues ont été abandonnées par les individus et ils ont échappé. Les troupes ont procédé à la confiscation des éléments conformément à l'Article 244 du Code pénal: “pour l’exploitation, 'extraction ou de collecte de minéraux du bien national sans le titre minier en vigueur".

 

Les éléments ont été mis sous la garde vue de l'autorité.

 

Le bassin amazonien a été fortement touché par l’exploitation illégale et criminelle de l’Or, du platine, du zinc, du molybdène et de l’argent, un crime qui, en raison de l’utilisation du mercure pour l’extraction des métaux, contamine les sources d’eau et cause des pertes aux agriculteurs, les communautés autochtones et plus de 1 000 espèces de faune et 384 de flore vivant dans la région.

 

La Marine colombienne confirme son engagement à la conservation de l'écosystème et continuera à conduire des opérations de recherche et de contrôle des rivières sur les rivières de L'Amazonie colombienne pour nier l’aces a cet espace fluvial aux groupes criminels, tout en invitant la communauté à dénoncer les organisations illégales au service de l'exploitation minière illégale qui causent des dommages irréparables

 

Source: Force Navale Du Sud

0 Commentaires
Monday, February 3, 2020 By merybra