Dans les dernières heures, au cours d'une opération conjointe des unités de la Marine colombienne et de L'Armée nationale, dans le Pacifique colombien, ont pu trouver 1 710 kilogrammes de chlorhydrate de cocaïne, près de l'embouchure de la rivière Bubuey, dans la zone adjacente du Parc National Naturel de Sanquianga.

 

L'opération conduite par les troupes du bataillon d'infanterie de Marine no 42 et les unités de la Brigade antidrogue de l'Armée Nationale a été conduite dans la zone adjacente du Parc Naturel de Sanquianga, où, grâce aux informations fournies par le renseignement Naval et l'appui de la police, une zone a été détectée qui servait de Centre de collecte de substances illicites.

 

Lors de l'inspection de la zone effectuée par les unités militaires avec le soutien de chiens entrainés, 57 sacs ont été trouvés, enterrés en quatre points différents, contenant à l'intérieur des paquets pressés qui, selon les caractéristiques physiques, correspondaient à des substances illicites.

 

La cargaison a été retirée de la zone et transportée au quai de la station de la Garde côtière de Tumaco, où les membres du corps d'enquête technique du Bureau du procureur ont fait des tests préliminaires d'identification approuvés-PIPH. Le résultat a été positif pour 1 710 kilogrammes de chlorhydrate de cocaïne.

 

La valeur de la cachette sur le marché noir international est de plus de 57 millions de dollars, argent qui n'entrera pas dans les finances du groupe armé organisé résiduel E-30.

 

Personne n’a été capturé pendant l'opération.

 

Source: force navale du Pacifique

0 Commentaires
Saturday, February 29, 2020 By catalina