Armada de Colombia incautó un gigantesco cargamento de madera en el Chocó

Le navire a dépassé les limites approuvées de cargaison

 

Engagée dans la préservation et la protection de l’environnement et de ses ressources naturelles, la Marine colombienne, par l’intermédiaire des unités de la force navale du Pacifique, a saisi plus de 100 pièces de bois lorsqu’elles étaient transportées irrégulièrement dans un bateau à l’embouchure du fleuve Baudo, dans la municipalité de Bajo Baudo.

 

Les hommes du navire Eric, notant la présence des unités du bataillon d’infanterie de Marine no 22, attaché à la Brigade d’infanterie de Marine No 2, ont essayé de fuir en changeant le cours du bateau qui naviguait sur le fleuve pour sortir en eau libre, de sorte que les unités ont initié l’opération d’interception.

 

Dans une manœuvre risquée, le bateau a été reconduit au fleuve pour être ensuite mis sous la garde vue de la société autonome régionale pour le développement durable de Chocó-CODECHOCO, qui, lors de la vérification du bateau, a pu vérifier qu'il transportait 132 mètres cubes de bois, dépassant les limites de charge.

 

Le Bois de type Otobo, aurait été extrait dans la zone centrale du Département de Chocó et avait pour destination la ville de Buenaventura.

 

Source: presse-Marine de Colombie

 

0 Commentaires
Wednesday, May 20, 2020 By merybra