Dans le cadre de la Journée internationale des victimes de disparitions forcées, le bataillon D'infanterie N°40 Coronel Luciano d’elHuyar de la cinquième Brigade, organique de la deuxième Division, a commémoré les victimes de disparitions forcées et de mines terrestres, lors d'un événement tenu dans la maison de la mémoire historique de cette unité militaire, à San Vicente de Chucurí, dans le département de Santander.

 

Avec la présence d'environ 50 familles de victimes du conflit, le Bureau du maire de la ville, le Bureau des victimes, l'Armée nationale, la police et d'autres institutions locales ont rendu un hommage sincère à ceux qui un jour ont laissé leurs familles au milieu du conflit mais aujourd'hui on ne connait pas où sont-ils.

 

Lors de l'événement, qui a commencé avec une minute de silence en mémoire des disparus, différentes activités ont également été conduites avec les familles et leurs proches qui ont apporté des fleurs et des photos pour commémorer ce moment.

 

De cette manière, les Héros du Bicentenaire de la cinquième Brigade expriment leur engagement à commémorer et à rappeler les victimes civiles et militaires qui ont subi les conséquences du conflit et resteront pour toujours dans la mémoire de la société.

 

Source: Armée Nationale

0 Commentaires
Wednesday, August 28, 2019 by manugar