Dans le cadre du Plan du Bicentenaire, Héroes de La libertad, la Force opérationnelle "Quirón", à travers un poste de contrôle coordonné avec la Police Nationale, a réussi à porter un nouveau coup à la structure criminelle de L'ELN avec la capture du chef de la milice urbaine du groupe « Camilo cien Fuegos » del Eln.

 

L'arrestation a eu lieu en suivant un mandat d'un tribunal de la municipalité de Saravena, qui a été effectuée dans le hameau La Mata Oscura, dans la municipalité D'Arauquita, après une enquête de huit mois et un déploiement important des troupes de l'Armée nationale et de la Police nationale.

 

Il s'agit de l'alias "Rambo", âgé de 35 ans, 15 ans au sein du groupe armé organisé. Il serait le responsable de l'extorsion visant à renforcer les finances du groupe criminel et les activités criminelles dans les zones urbaines des municipalités D'Arauca, D'Arauquita, Saravena, Fortul et Tame, en particulier le soi-disant plan « pistol » et des assassinats ciblés, ainsi que la mise en œuvre d'actions terroristes au moyen d'engins explosifs contre la population civile et les forces de sécurité.

 

Alias "Rambo" avait l'une des plus grandes « franchises » de contrebande de carburants dans la municipalité D'Arauquita, qui a été commercialisée dans tout le département D'Arauca, en plus d'avoir une grande influence dans des opérations terroristes dans les départements de Boyacá et Casanare. « Rambo » était cherché avec une notice bleue d’Interpol pour les crimes de rébellion, conspiration pour commettre le crime, favoriser la contrebande, et corruption.

 

Source: armée nationale - dixième Brigade.

0 Commentaires
Monday, June 17, 2019 By merybra