Un résultat important a eu lieu dans les dernières heures, grâce au développement des opérations militaires conduites dans des conditions inter-agences par l’Armée nationale et le CTI (Corps Technique d’Investigations) du Procureur général de la Nation, ce qui a conduit à la capture de sept individus, y compris une femme, qui seraient probablement les responsables de la réalisation des assassinats ciblés, des « ajustements des comptes » et de la collecte d’argent extorqué dans le Bajo Cauca, dans le département d’Antioquia.

 

Les individus identifiés comme alias « La Gorda », alias « Veneno », alias « El Paisa », alias « El Viejo », alias « Carlo », alias « Rata » et un autre sans identification, mèneraient des attaques terroristes dans cette municipalité, en lançant des grenades contre les commerçants qui ne payent pas les extorsions.

 

Ces individus seraient impliqués dans la mort d'un mineur d’âge à La Apartada, dans le département de Córdoba, et auraient également commis les derniers homicides dans la municipalité de Caucasia, ainsi que le meurtre sélectif de personnes impliquées dans la vente de stupéfiants, afin de prendre les places de micro-trafic et les routes urbaines de ces substances.

 

Au moment de la capture, les troupes ont trouvé quatre pistolets, trois magasins, des munitions, une grenade, des téléphones cellulaires et 17 cartes sim pour des téléphones mobiles.

 

Ainsi la campagne militaire et policière Aquiles continue à travailler pour la sécurité et la défense de la région et invite la communauté à dénoncer à travers la ligne libre nationale 147 pour trouver les auteurs de ce type d'actions illégales qui attaquent la tranquillité de la population.

 

Source: Armée Nationale

0 Commentaires
Thursday, April 18, 2019 by Anonyme (non vérifié)