Grâce à la réaction et au déploiement rapides des troupes du groupe de cavalerie mécanisée no. 3 "Général José María Cabal", une unité militaire organique de la vingt-troisième Brigade, on a trouvé et détruit une cachette illégale avec des éléments de guerre.

 

Ce résultat important a eu lieu grâce aux informations fournies par le réseau de Participation civique sur la découverte éventuelle d'engins explosifs. Une opération militaire a été immédiatement organisée dans le cadre du plan Bicentenaire Héroes de la Libertad, qui a permis de trouver le dépôt dans une zone boisée de cette ville.

 

Dans le lieu, environ 300 kilogrammes d'explosif R-1, qui auraient appartenu au groupe armé résiduel Gao-R structure 48, ont été trouvés.

 

Tout l’élément a été détruit dans des conditions contrôlées dans le site par l'équipe d'explosifs et de démolition exde de l'Armée nationale.

 

Source: Armée Nationale

0 Commentaires
Wednesday, January 30, 2019 By merybra