L'Armée Nationale, en coordination avec la Force Aérienne Colombienne, les pompiers de Bogotá, la Police Nationale, l'Institut de la Gestion des Risques, parmi d'autres institutions, ont travaillé dur pour atténuer le feu forestier rapporté dans la région de Sumapaz, une ville dans le sud-est de Bogotá.

 

L’incendie dans la région du Paramo, qui a lieu à cause de la saison sèche, a provoqué l’incendie massif de Frailejones et d’arbres indigènes, de sorte que les troupes de cette unité militaire, en coordination avec les autorités locales et la communauté, travaillent depuis jeudi et continuent de travailler avec l’appui d’hélicoptères et de machinerie lourde pour atténuer les flammes. Les troupes ainsi apportent un soutien à la population dans l’installation d’un poste de commandement unifié pour l’évaluation des dommages, des risques et l’analyse des besoins de la communauté.

 

Le commandement de la 13ème Brigade de l'Armée nationale et les autorités de gestion des risques invitent les citoyens à informer sur les éventuelles urgences dans le centre du pays par la ligne nationale 147.

 

Source: Armée Nationale

0 Commentaires
Sunday, February 9, 2020 By lisella