Ejército Nacional halla 100 minas antipersona y material explosivo avaluado en 50 millones de pesos

Les résultats importants ont été  obtenus lors de deux opérations militaires conduites par les troupes de la vingt-deuxième Brigade de Jungle dans le hameau Puerto Palma dans la municipalité de Calamar, Guaviare et dans le hameau El Palmar, dans la municipalité d'El Retorno.

 

Dans la première opération militaire, les soldats du bataillon d'infanterie no 24 "Général Camacho Leyva", conformément au plan de campagne du Bicentenaire "héroes de la Liberté", trouvent et détruisent 100 mines antipersonnel.

 

Grâce à la formation et à l'expertise de l’équipe canine, les engins explosifs ont été trouvés dans un cachette clandestine dans le hameau Puerto Palma dans la municipalité de Calamar, Guaviare.

 

Ces engins non conventionnels devaient être placés pour attaquer les habitants de la région et les soldats qui patrouillent la zone.

 

Dans le cadre d'une autre opération militaire, les troupes du bataillon D'infanterie No 19 "General Joaquin Paris", dans le hameau El Palmar, dans la municipalité d'El Retorno, parviennent à trouver un dépôt clandestin de 50 kilos de substances chimiques explosives.

 

Les explosifs, évalués à 50 millions de pesos sur le marché illégal, seraient utilisés pour fabriquer une cinquantaine d'engins explosifs improvisés.

 

La substance explosive était à 200 mètres d'une maison et près d'une route à travers laquelle les paysans de la région se déplacent journellement.

 

Les 100 mines terrestres et les éléments servant à la fabrication d'explosifs ont été détruits dans des conditions contrôlées et conformément aux protocoles pour cette procédure par les soldats du groupe EXDE.

0 Commentaires
Wednesday, October 16, 2019 by merybra