Presidente Duque impuso la Orden de Boyacá a integrantes del Alto Mando Militar y de la Policía Nacional

Le président de la République, Iván Duque Márquez, a accordé ce samedi l'Ordre de Boyacá, en grade de Grande Croix, aux officiers généraux des forces militaires et de la police, dans une cérémonie antérieure à la traditionnelle parade militaire du 20 juillet, qui avait cette année la devise: "Plus Colombiens que jamais".

 

La reconnaissance a été faite par le Président, accompagné du Ministre de la Défense Nationale, Guillermo Botero, pour honorer le travail, la discipline et la fermeté, ainsi que les principes et le courage des unités pour protéger le peuple colombien.

 

L'Ordre de Boyacá, au degré de Gran Cruz, a été accordée au commandant général des Forces militaires, le général Luis Fernando Navarro; le commandant de l'armée, le général Nicacio de Jesús Martínez; le commandant de l'armée de l'Air, Général Ramsés Rueda, le commandant de la Marine, l'Amiral Evelio Enrique Ramírez; le chef D'état-major interarmées, le général Ricardo Jiménez, et le directeur de la Police, le Général Óscar Atehortúa.

 

Par la suite, le chef de l'Etat a accordé L'Ordre de Boyacá, au rang de Grand Officier, à 28 brigadiers généraux et à trois contramiraux.

 

À la fin de cet événement, l'imposante commémoration militaire a commencé, célébrant les 209 ans du cri de L'indépendance, qui a eu lieu sur la 68e Avenue, de la 53e rue à la 80e rue, où 3 300 hommes et femmes de la Police Nationale, 1 500 hommes et femmes de la Marine nationale, 4 700 hommes et femmes de l'Armée nationale et 1 300 hommes et femmes de la Force Aérienne Colombienne ont défilé.

 

Source: présidence de la République

 

0 Commentaires
Saturday, July 20, 2019 By lisella