Presidente Iván Duque resalta resultados de la Fuerza Pública contra el secuestro en el 2019

Dans une déclaration faite ce jeudi à la Maison de Nariño, le Président Iván Duque a présenté un bilan sur la sécurité et la lutte contre le problème mondial de la drogue, dans lequel il a souligné la réduction l'année dernière des homicides et des enlèvements dans le pays, entre autres crimes.

 

"En premier lieu, on a eu une réduction des homicides par rapport à l'année 2018 de 1% et un taux d'homicide qui devienne la plus faible dans le pays depuis 1974, y compris une diminution des meurtres de leaders sociaux de 25%", a déclaré le Président.

 

En 2019, il y a également eu une réduction de 48% des enlèvements et kidnappings, "mais plus important encore, la Colombie a obtenu le nombre le plus bas d'enlèvements et kidnappings depuis qu'on a des indicateurs ou des statistiques de ce crime. Nous avons eu, pour la première fois, moins de 100 enlèvements rapportés dans le pays", a expliqué le chef de l'état.

 

Le président Duque a également souligné qu'en 2019 les cas de blessures ont diminué 18% et que, dans les cas de vol il y a eu une diminution du nombre de de cas, en maisons de  (-6%) et, en magasins de (-2%).

 

Lors de sa déclaration, le chef de l'Etat a précisé qu'en 2019 il y a eu d'autres résultats positifs tels que l’éradication de plus de 100 000 hectares de plantations illicites, 94,000 grâce au travail des forces de sécurité. En outre, un autre chiffre historique est la confiscation de 434,7 tonnes de chlorhydrate de cocaïne.

 

Le président a conclu que les attaques terroristes avaient considérablement diminué au cours de l'année, en raison de la présence des forces de sécurité dans les régions. "En 2019, on a achevé une réduction de 33% des attaques sur les oléoducs dans le pays et une réduction de 100% des attaques sur les tours d'énergie", a-t-il déclaré.

 

Le président a parlé lors de la présentation des résultats de l'année 2019 en matière de sécurité, au cours de laquelle il a été accompagné du Ministre de l'intérieur, Nancy Patricia Gutiérrez, du Ministre de la Justice, Margarita Cabello, du Ministre de la Défense, Carlos Holmes Trujillo, du Procureur général de la nation (chargé), Fabio Espitia, du conseiller à la sécurité nationale, Rafael Guarín, du commandant général des Forces militaires, général Luis Fernando Navarro, ainsi que d'autres commandants militaires  de La Force Aérienne Colombienne, de la Marine nationale et de la Police nationale.

 

Source: Ministère de la Défense nationale

0 Commentaires
Thursday, January 9, 2020 By merybra