Dans le cadre d'un travail commun, coordonné et inter institutions conduit par les troupes du bataillon spécial de L'énergie et de la route no 12, l'Armée Nationale de la neuvième Brigade, la police des carabiniers et la corporation autonome régionale D'Alto Magdalena (CAM) ont saisi 662 cannes, il s’agit d’un crime d'exploitation illicite de ressources naturelles renouvelables.

 

Les événements se sont  produits dans le hameau El Socorro dans la municipalité de Pital, où le travail d'intelligence des troupes de L'Armée nationale leur a permis de saisir d’abord 112 cannes, suivie par la saisie de 550 autres cannes de plus dans le hameau Bajo Sartenejo, dans la municipalité de Garzón dans le département de El Huila.

 

662 cannes ont été saisies dans les deux municipalités et elles ont été laissées sous la garde vue de la société autonome régionale D'Alto Magdalena, CAM, avec des hectares de zones vertes qui ont été déboisées ces dernières semaines dans le Département de Huila. Cependant, le travail inter agences permet des saisies et des opérations importantes, identifiant les responsables de la destruction de plusieurs espèces d'arbres.

 

Source: Neuvième Brigade de L'Armée Nationale

0 Commentaires
Friday, May 10, 2019 By merybra