Capturado alias ‘Ezequiel’, máximo cabecilla de las redes de apoyo del Grupo Armado Organizado residual

Capture d'alias "Ezequiel", chef de rang des réseaux de soutien du groupe armé organisé résiduel

Alias "Ezequiel", chef de rang des réseaux de soutien des groupes armés organisés résiduels, GAO-r, "E1", commettait de délits sous le commandement d'alias "Jhonier", principal chef de rang de ce groupe en dehors de la loi.

 

Au cours d'une opération spéciale conjointe conduite par la Marine Nationale, la Force Aérienne Colombienne et en coordination avec le Bureau du Procureur général et le CTI (Corps Technique d’Investigations), il a été possible de capturer deux individus: alias "Ezequiel", chef de rang des réseaux de soutien du groupe armé organisé, Gao-r, structure résiduelle 1 et alias "Neneco", l'un des principaux membres de ce réseau, à Puerto Leguízamo, Putumayo.

 

Grâce au renseignement qui a été conduit pendant plus d'un an d'enquête et de suivi du GAO résiduel, à Puerto Leguízamo, Putumayo, les informations nécessaires ont été consolidées pour mener à bien l'opération qui a conduit à la capture de ces deux meneurs importants hommes du réseau de soutien des structures résiduelles. Puerto Leguízamo, Putumayo, est l'une des zones qui, en raison de sa découverte stratégique, est utilisée comme un centre logistique et de la coordination criminelle des groupes résiduels.

 

Les casiers judiciaires

 

Esequiel Otaya Chávez, alias "Ezequiel", est lié à ce réseau depuis environ 15 ans.

 

De 2005 à 2015, il a participé à des activités de renseignement criminel et à la planification d'actions terroristes contre les forces de l'ordre qui font le contrôle territorial sur la rivière Caquetá et le Putumayo.

 

En avril 2017, il a fait des extorsions et contrôlait le transit du trafic de drogue par la rivière Caquetá, de la municipalité de la Tagua, Putumayo, à La bocana del río Caguán, en Caquetá.

 

En mars 2018, est devenu l'homme de confiance de Jhon Fredy Henao Muñoz, alias "Jhonier", chef maximum de la structure résiduelle GAO 1, qui a conseillé dans la prise de décisions liées aux activités criminelles à Puerto Leguizamo, Putumayo. En août de la même année, il a participé à la planification de l'attaque terroriste contre les unités des forces de sécurité à la Tagua, Putumayo.

 

En 2019, il a coordonné l'achat et la vente d'armes, de munitions et de moyens logistiques pour le transport de substances illicites en Putumayo et en Caquetá.

 

En revanche, Gustavo Martínez Hernández, alias "Neneco", était sous la direction d'alias "Ezequiel" depuis 2010. Il était responsable des activités de renseignement criminel sur les unités de la Marine colombienne sur la rivière Caquetá. En 2016 et 2017 il a exécuté des extorsions contre les éleveurs de bétail et les commerçants.

 

En août 2018, il a participé à la planification de l'attaque terroriste contre les unités des forces de sécurité à la Tagua, Putumayo.

 

En 2019, il était chargé du renseignement criminel et de la coordination de la logistique nécessaire pour les réunions clandestines du groupe armé organisé résiduel structure 1, à Puerto Leguízamo, Putumayo.

 

Source: Force Navale Du Sud

0 Commentaires
Thursday, August 15, 2019 By merybra