Lors d'opérations militaires à Puerto Carreño, on a trouvé des éléments de guerre, des accessoires militaires et des éléments de communication.

 

Conformément au Plan du bicentenaire, des opérations conjointes et coordonnées sont conduites par la Marine nationale colombienne, l'Armée nationale et la Police nationale. Ces opérations ont permis de découvrir des éléments de guerre, des accessoires militaires  et des éléments de communication qui, selon les informations recueillies par les services de renseignements, appartiendraient au groupe criminel organisé "Puntilleros Libertadores del Vichada", dans la municipalité de Puerto Carreño.

 

Grâce aux informations fournies par le réseau de participation civique, les unités militaires et de Police se sont allées au secteur connu sous le nom de Caño Juriepe, sur la rivière Meta. Ils ont trouvé 1 998 cartouches de différents calibres, un fusil calibre 12 mm chargé, 21 magasins d'armes différentes et une fourche de fusil  Galil, un radio-I COM avec chargeur, 3 antennes et 2 batteries. On a également trouvé des accessoires militaires, notamment des gilets polyvalents, des protège-jambes, des bottes et 41 pièces d'uniforme.

 

Personne n’a été capturé.

 

Source: Force Navale De L'Est

 

0 Commentaires
Tuesday, May 21, 2019 by Anonyme (non vérifié)