Fuerzas Militares ubican depósito ilegal con más de 3 toneladas de explosivos en el Meta

Cette année, on a trouvé plus de sept tonnes d'explosifs dans les départements de Meta, Caquetá et Guaviare. Il semble que ces explosifs étaient destinés à commettre plus de 2 000 attentats terroristes.

 

La Force opérationnelle Omega dans une opération de contrôle militaire de zone, à découvert et détruit trois tonnes d'explosifs dans le village Los Andes, dans la municipalité de Puerto Concordia, dans le département de Meta.

 

L'opération, qui a été réalisée grâce au renseignement militaire, a conduit à l'arrivée des unités du commandement spécifique de l'est, qui après une opération technique et soigneuse dans la zone, ont assuré l'entrée du groupe D'enquête criminelle de la Police nationale, pour faire les procédures judiciaires respectives et continuer avec la destruction contrôlée par des techniciens spécialisés en explosifs et démolitions de l'Armée nationale.

 

Quatre engins explosifs improvisés ont été trouvés sur le site, ils étaient prêts à être placés dans la zone.

 

Ces explosifs auraient une portée létale de plus de 300 mètres autour et appartiendrait à la septième structure résiduelle du groupe organisé, GAO.

 

Source: Force Opérationnelle Omega

0 Commentaires
Thursday, December 26, 2019 By merybra