Palabras Ministro de Defensa sobre la campaña SÍ, JURO

Aujourd'hui est un jour glorieux pour notre patrie, pour nos Forces militaires.

 

Les soldats de la Terre, de l'air, de la mer et des fleuves de Colombie, se sont rassemblés ce matin autour de notre drapeau pour renouveler leur serment d'allégeance à la Constitution, à la loi et aux principes de notre institution armée.

 

Les Colombiens entendront ce matin le cri de centaines de milliers de soldats, d'une seule voix, qui se lèveront dans les Cieux De La Colombie pour dire « Oui, Je le jure! »

 

Ces mots seront le renouvellement d'un engagement sacré de chaque soldat envers le peuple colombien, auquel il mérite toute loyauté.

 

Oui, je le jure! sera l'engagement profond de chaque soldat dans son honneur, dans son uniforme, dans notre institution armée, dans ce qu'il fait chaque jour.

 

En tant que ministre de la Défense, je demande à chaque soldat que ce « oui, je le jure »  en défense de la légalité et de L'éthique, devra être prononcé de son cœur et mis en pratique dans son mode de vie, chaque jour.

 

La Constitution, la loi et les principes de l'Institution deviennent une vertu non négociable au sein de l'Institution. Il s’agit d’une chose que personne, je dis personne! peut mettre un prix sur elle.

 

Si vous, chers soldats, continuez à le faire, vous ne louerez pas seulement l'honneur de nos forces militaires, mais vos propres vies.

 

Si vous continuez à le faire, vous serez la fierté de votre pays, de votre famille, et le meilleur héritage pour vos enfants.

 

Je veux que cette croisade pour le respect de la loi au sein de l'institution militaire, que le commandement général des forces militaires présente aujourd'hui aux Colombiens afin de renforcer la culture de l’Intégrité et de la transparence dans ses rangs, soit une opération permanente.

 

Chers soldats, officiers, les forces militaires doivent toujours être une institution sans tache, respectueuses de la Constitution, de la loi, de l'éthique. Avec tout Respect des droits de l'homme, du droit international humanitaire et de l'honneur militaire.

 

Je dis que ces forces militaires doivent toujours être propres, et j'insiste sur le fait qu'on doit le faire aujourd'hui plus que jamais, parce que notre Institution est menacée et vous êtes appelés à défendre notre Institution aujourd'hui contre les maux qui s'y cachent.

 

Pour surmonter ce travail énorme, on a besoin de toute légitimité et cela dépend du respect que nous gagnons du peuple Colombien, à travers la transparence.

 

Ce renouvellement de l'engagement est encadré dans les directives énoncées dans les manuels et les codes de transparence de l'Institution, qui a toujours promu une philosophie de justice et de bonne conduite des membres, en uniforme et non en uniforme, mise en œuvre dans tous les processus administratifs, logistiques et opérationnels.

 

Cette demande est lancée à tous les soldats, de sorte qu’ils tous participent dans cette croisade pour le respect de la loi ; de même, elle est également accompagnée de décisions institutionnelles qui vont dans le même sens et, parmi eux, je tiens à souligner l'une du Commandement général des forces militaires et que le peuple devrait savoir:

 

Le poste d'inspecteur délégué pour le renseignement et le contre-espionnage est créé dans chacune des branches, avec la mission spécifique d'inspecter dans des conditions spécialisée, les processus de renseignement et de contre-espionnage, garantissant l'accomplissement fidèle de la mission, la Constitution, la loi du renseignement et ses décrets réglementaires.

 

Source: Communications - Ministère de la Défense Nationale

0 Commentaires
Wednesday, June 3, 2020 By merybra