Comunicado de prensa

Suite à la publication, le 31 janvier, des plus recherchés pour le meurtre de leaders sociaux et grâce à l'action des forces de sécurité, 8 des 31 criminels de différentes organisations criminelles accusés du meurtre de leaders sociaux ont déjà été arrêtés.

 

Les captures enregistrées sont:

 

* Alias "El Mente", Cartagena, Bolívar, meneur du GDCO "La Ronda". Pour le meurtre de Jorge Luis García Barrio, leader de la communauté.

 

• Alias "El Mudo", Caucasia, Antioquia, Chef des assassins du GDCO "Los Caparros' Structure 'Virgilio Peralta Arenas". Pour le meurtre de Plinio José Pulgarín Villadiego, leader communautaire.

 

* Alias "El Mono", Planeta Rica, Córdoba, tueur à gages du  GAO 'Clan del Golfo'  Structure "Rubén Darío Ávila Martínez". Pour le meurtre d'Orlando Nicolás Negrete Ramírez, leader de la communauté.

 

* Alias "Cucuteño", Bucaramanga, Santander, tueur à gages du GDO 'los Paisas". Pour le meurtre de Diana Patricia Mejía Fonseca, Leader social.

 

* Alias "la Sabrosa", Tierralta, Córdoba, Logístique du Gao “Clan del Golfo". Pour le meurtre d'Orlando Nicolás Negrete Ramírez, leader de la communauté.

 

* Alias "Mulato y / o Arriero", Carepa, Antioquia, tueur à gages du GAO “Clan del Golfo" structure Frente "Carlos Vázquez". Pour le meurtre de Gonzalo Antonio Martínez Guisao, leader de la communauté.

 

* Alias "Care Malo", Tarazá, Antioquia, meneur de tueurs à gages du GDCO "Los Caparros" structure "Virgilio Peralta Arenas". Pour le meurtre de Plinio José Pulgarín Villadiego, chef communautaire.

 

* Alias "Misael", San Calixto, Norte de Santander, membre du GAO Los Pelusos, structure "Libardo Mora Toro". Pour le meurtre de 04 ex-combattants des FARC et d'un Leader social.

 

Depuis la publication du Décret 2137 du 19 novembre 2018, qui crée l'équipe intersectorielle pour le Plan d'Action (PAO), la force élite a capturé 41 personnes pour des meurtres de leaders sociaux.

 

En tant qu'élément fondamental du système D'alerte précoce, entre 2017 et 2019, les forces militaires et la Police nationale ont reçu 114 alertes précoces couvrant 162 municipalités sur le territoire national, en plus de 618 demandes supplémentaires qui ont demandé une opération institutionnelle dans le cadre de ces alertes.

 

Ainsi, le Ministère de la défense met effectivement en œuvre sa composante dans le cadre du plan de prise en charge le Plan d'Action (PAO), dirigé par le Ministère de l'intérieur, pour contribuer au processus de protection des défenseurs des droits de l'homme, des meneurs sociaux, des meneurs communautaires et des journalistes.

 

Grâce à l'action coordonnée des institutions concernées, sous la direction du gouvernement du président Ivan Duque et sous la direction du PAO, on a réduit 35% le nombre de meneurs et de défenseurs des droits humains menacés ou tués.

0 Commentaires
Wednesday, July 24, 2019 By johncampos