Valle del Cauca. Un autre coup porté aux organisations de trafiquants de drogue qui commettent des crimes dans le Département de Cauca a été donné par la Marine nationale dans la première semaine de l'année, trouvant à cette occasion un semi-sous-marin en construction qui aurait la capacité de transporter jusqu'à sept tonnes d'alcaloïdes à L'Amérique centrale.

 

Avec les renseignements de la marine, les troupes de la force navale du Pacifique de la Brigade D'infanterie de Marine No.2, sont arrivés au secteur Playa Chacón dans la municipalité de Timbiquí, dans le département de Cauca, où ils ont trouvé une structure en bois recouverte d'un plastique noir d'environ 28 mètres long et 8 mètres large, dans laquelle le sous-marin de 17 mètres long et près de 2 mètres large était en construction.

 

Ce type de sous-marin, connu sous le nom de navire à profil bas, parce qu'il navigue entre 10 et 20 centimètres au-dessus du niveau de l'eau, a la caractéristique d’être très difficile à détecter dans l'eau, parce que par la couleur il est confondus avec les vagues et la mer.

 

Selon les enquêtes, huit personnes travaillaient à la construction du sous-marin et devaient achever le processus d'ici la fin de janvier, date à laquelle ils devaient embarquer l'alcaloïde pour le transporter vers l’Amérique centrale. Les individus ont remarqué la présence des troupes de la Marine nationale et ils ont échappé.

 

La structure où le sous-marin était construit a été détruite et le submersible illégal a été porté aux installations du bataillon fluvial D'infanterie de Marine no.42 dans la municipalité de Guapi, dans le département de Cauca, pour être mis sous la garde vue des autorités.

 

Il s'agit du premier semi-sous-marin découvert par la force navale du Pacifique de l'année. En 2018, on a trouvé 28 semi-sous-marins dans le Pacifique colombien.

 

À ce jour, la Marine Nationale a trouvé 125 engins sous-marins ou semi-sous-marins dans ses propres opérations, coordonnées et combinées, en utilisant les accords de coopération, depuis 1993, lorsque le premier engin illégal a été trouvé dans les Caraïbes colombiennes.

 

Source: Marine Nationale.

 

0 Commentaires
Thursday, January 10, 2019 By catadel