Controladas 1.500 hectáreas del Parque Natural La Paya que fueron deforestadas

Dans le cadre des politiques mises en place par le gouvernement national en matière de préservation et de restauration de l'environnement, dans le cadre d'une planification conjointe, coordonnée et interinstitutionnelle, les forces militaires, la Police nationale, le Bureau du Procureur général et les responsables des parcs naturels nationaux de Colombie ont conduit la cinquième phase de L'opération ‘Artemisa’, dans le Département de Putumayo, sur la base des enquêtes conduites par la SIJIN (police judiciaire)-DICAR.

 

Au cours de cette opération de contrôle territorial pour la conservation et la défense de cette zone protégée, les unités de la force publique déployée dans le Parque Nacional Natural La Paya, dans la municipalité de Puerto Leguizamo, Putumayo, ont été dispersées en sept points, réalisant la capture de huit individus, la restauration des droits de trois enfants mineurs d’âge, le contrôle de 1500 hectares déboisés, la découverte de quatre fusils d’assaut, et la destruction de 16 constructions rustiques.

 

Les individus détenus qui n'ont pas résisté à la procédure, ont été conduits par la Force Aérienne Colombienne à Florencia, Caquetá, pour mener à bien les processus d'identification et la procédure de la Police judiciaire; pendant ce temps, les enfants ont été accompagnés des Officiers de la Police de L'enfance et de l'Adolescence jusqu'à ce qu'ils soient mis sous la garde vue de l'ICBF (Institut colombien de bienêtre de la famille).

 

Ces mesures de protection des ressources naturelles visent à contrôler les zones de déforestation causées par les colons et les groupes armés illégaux qui tentent d'étendre la chaîne de production de drogues. De même, l'objectif est d'activer les processus de restauration forestière passive, qui peuvent prendre entre 7 et 10 ans pour avoir une superficie forestière suffisante pour que certains types d'animaux commencent à revenir. Il faudra 50 ou 70 ans pour que la forêt retrouve son état naturel. 

 

La campagne militaire et policière "Artemisa" est l'axe fondamental pour la protection des ressources naturelles et fait partie de la Politique de sécurité et de défense qui reconnaît l'eau, la biodiversité et l'environnement comme ressources d'intérêt national, étant donné qu’ils sont des ressources stratégiques de la nation.

 

Source: Communications Stratégiques-Commandement Général, Forces Militaires

0 Commentaires
Friday, October 18, 2019 By merybra