Enfermeros de combate del Ejército Nacional brindan primeros auxilos a una mujer indígena en trabajo de parto

Les infirmiers de combat de l'Armée National  prodiguent les premiers secours à une femme Autochtone dans travail d’accouchement

 

Les soldats de l'Armée Nationale, dans le cadre de son travail constitutionnel de protéger la bonne condition physique du territoire et de ses habitants, ont fournis en temps opportun des secours médicaux d'urgence à une femme indigène de la communauté Cumaral – Chupave, dans la municipalité de Cumaribo, Vichada.

 

C'est ainsi que la femme indigène, enceinte de neuf mois demande de l'aide aux soldats de l'Armée Nationale lorsqu'ils étaient dans la jungle de L'Orinoquia, où il est impossible d'avoir un service médical adéquat pour ce cas.

 

Les troupes de la vingt-huitième Brigade au moyen d'une opération humanitaire ont immédiatement agi avec les infirmiers de combat, qui, en opération rapide avec les mesures d'asepsie pertinentes, ont fourni une aide médicale à la femme enceinte, apportant une nouvelle vie au milieu de la pandémie.

 

Dans un hélicoptère de la division D'Aviation et D'assaut aérien de L'Armée nationale, la nouvelle mère et son nouveau-né ont été conduits dans la municipalité de Cumaribo, en Vichada, et sont hors de danger.

 

Une fois de plus, nos héros mettent au service de la société colombienne toutes leurs ressources et leur formation pour la préservation des minorités ethniques qui habitent les régions les plus reculées du pays, sauvegarder la vie, assurer la sécurité, le bien-être et donner le soutien à ces communautés défavorisées dans les jungles de L'Orinoquie colombienne.

 

Source: Agence Nationale De Presse De L'Armée

0 Commentaires
Friday, September 4, 2020 By merybra